Comment choisir un lubrifiant ?

Vous vous demandez à quoi servent les lubrifiants ou encore comment les choisir ? Notre article est là pour répondre à vos questions. Faisons le point aujourd’hui sur l’utilisation des lubrifiants et les différents types de lubrifiants existants. 

Pourquoi utiliser un lubrifiant ?

Le lubrifiant peut être utilisé pour rendre les actes sexuels  comme les rapports sexuels, la masturbation ou l’utilisation des sextoys plus agréables. Les lubrifiants réduisent la friction entre votre peau et la personne/l’objet/ou la partie du corps que vous utilisez, ce qui peut éliminer les irritations, la douleur et les frottements inconfortables.

Aujourd’hui, il existe un large choix de produits lubrifiants sur le marché et il peut être difficile de faire son choix. Il suffit de voir le site https://www.powersante.com pour observer la quantité de lubrifiants disponibles sur le marché. 

Il n’y a aucune raison d’avoir honte d’utiliser du lubrifiant : cela peut être un excellent complément à votre expérience sexuelle. Vous ne devez pas vous sentir gêné d’utiliser un lubrifiant. De nombreuses personnes qui produisent de grandes quantités de sécrétions vaginales choisissent quand même d’utiliser un lubrifiant pour augmenter encore leur plaisir sexuel.

Environ la moitié des femmes post-ménopausées ont tendance à remarquer une plus grande sécheresse vaginale et une plus grande gêne lors des rapports sexuels. Après la ménopause, la zone génito-urinaire (y compris le vagin et la vulve) peut se modifier et s’atrophier en raison de la diminution des niveaux d’œstrogènes. En l’absence de taux d’œstrogènes plus élevés, ces tissus deviennent plus fins, moins souples, reçoivent moins de flux sanguin et produisent moins de sécrétions vaginales naturelles. L’utilisation d’un lubrifiant permet de réduire la gêne lors des rapports sexuels en cas de sécheresse vaginale, mais n’empêche pas le problème sous-jacent de l’atrophie des tissus vaginaux.

Certaines personnes peuvent souffrir de sécheresse vaginale, ce qui peut entraîner une gêne ou une douleur lors des rapports sexuels. Chaque personne est différente. Les personnes qui allaitent, qui prennent des médicaments (y compris des antihistaminiques et des antidépresseurs) ou les survivantes du cancer du sein peuvent aussi souvent souffrir de sécheresse vaginale. Dans ces situations, un lubrifiant peut être utile.

Lubrifiants à base d’eau, de silicone ou d’huile : que choisir ?

Le lubrifiant à base d’eau est le plus sûr pour commencer. Il peut être utilisé pour tous vos besoins sexuels : sexe avec pénétration, masturbation et utilisation de sextyos Les lubrifiants à base d’eau sont également idéaux pour les personnes ayant une peau sensible ou une irritation vaginale, et peuvent être utilisés avec des préservatifs et des sextyos. Ils sont également très faciles à nettoyer sur les draps et les vêtements, et ne laissent pas de taches. Les lubrifiants à base d’eau présentent cependant quelques inconvénients. Ils ont tendance à devenir collants et doivent être réappliqués fréquemment.  

Le lubrifiant à base de silicone est glissant, durable et idéal pour des rapports sexuels plutôt longs. Il nécessite moins de lubrifiant et doit être réappliqué moins souvent. Les lubrifiants à base de silicone sont également parfaits pour le sexe sous la douche ou la masturbation sous la douche. Le hic, c’est que les lubrifiants à base de silicone sont un peu plus résistants au lavage si vous tachez vos draps. Les lubrifiants à base de silicone ne doivent pas être utilisés avec les sex toys à base de silicone car ils peuvent dégrader le caoutchouc avec le temps. Cependant, cela ne signifie pas que tous les sextoys sont interdits avec les lubrifiants à base de silicone. Il existe de nombreux sextoys fabriqués à partir d’autres matériaux, comme le plastique dur, le verre et l’acier.

Les lubrifiants à base d’huile procurent également une sensation de glisse qui dure plus longtemps que les lubrifiants à base d’eau. Ces lubrifiants sont idéaux pour la masturbation (mains ou sextoys), les rapports sexuels non protégés avec pénétration et les jeux d’eau. Les lubrifiants à base d’huile peuvent également être utilisés pour un massage sensuel. Les lubrifiants à base d’huile (ou tout autre produit pétrolier comme la vaseline ou l’huile minérale) ne doivent pas être utilisés avec les préservatifs en latex, car ils peuvent dissoudre le latex du préservatif et peuvent provoquer la rupture des préservatifs en latex . Les diaphragmes en latex et les sextoys en latex doivent également être tenus à l’écart des lubrifiants à base d’huile. Les préservatifs sans latex (comme ceux en polyisoprène) sont également sensibles aux lubrifiants à base d’huile, il faut donc vérifier l’emballage avant de les utiliser.  

Nous espérons vous avoir aidé à y voir plus clair dans l’offre de lubrifiants du marché. Veillez toujours à bien lire les notices des lubrifiants et à cesser leur utilisation si vous ressentez des démangeaisons ou des brûlures. 

admin Écrit par :